En cours

QuêteDÉternité

Quête d'éternité (Filles de lune #4)  - Elisabeth Tremblay

Relecture presque finie, je vais pouvoir lire le dernier tome.

 

 

***********

16/06/2012

Bon, l'été a fait son apparition dans nos lointaine contrées!

Et j'ai perdu le contrôle de ma PAL alors que je n'achète pas de livres.

Cherchez l'erreur... :D

 

 

 

 

************

21/03/2012 : 180 livres

Pour voir ma PAL et ma LAL

Find me on FB

Ma vie fascinante de LCA

 

 

Défis de l'année 2010

 

Une année en Russie 

Le défi

Le récapitulatif des billets


Défi English Classics de Karine

 

Défi Lire en VO de Bladelor

 

CHALLENGE-2-EUROS.jpgDéfi Folio 2 euros de Cynthia


*************************************

Défis de l'année 2011

 

Une année en Russie, édition 2011

LogoUneAnnéeEnRussie

Le billet récapitulatif

 

 

 

 

rrc2011large  Romance Reading Challenge 2011

  (5/5)

 

logofindeserierbordeau

Fin de séries

 

chateau13bis

Vie de château  

Le défi

  Le récapitulatif

Les idées de lecture 

  (6/8)

 

****************

Les défis de l'année 2012


Logo OnceUponATime

Once Upon A Time...

Le défi

Le récapitulatif

Rechercher

Syndication

  • Flux RSS des articles

Vampires, loups-garous et autres

Vendredi 29 avril 5 29 /04 /Avr 06:00

TheVampireAndTheVirgin

 

Olivia’s packing list:

1. Sunscreen

2. Bathing suit

3. Flip-flops

FBI psychologist Olivia Sotiris is looking for a cool ocean breeze, sand between her toes, and a break from her crazy, and sometimes dangerous, life. But when she escapes to the Greek island of Patmos, all she gets is a meddling grandmother trying to marry her off. None of the men there interest her—except a mysterious Scotsman named Robby MacKay.

 

Robby’s packing list:

1. Synthetic blood

2. More synthetic blood

3. Jogging clothes (even a Vamp has to stay in shape!)

Robby needs to cool off, too, since all he can think about is revenge on the Malcontent bloodsuckers who once held him captive. But then he meets Olivia, the beauty with wild curls and a tempting smile. When a deadly criminal from one of her cases back home tracks her down, Robby will have to save her life, along with giving her a first time she’ll never forget …

 

 

*****************************

 

Bien bien bien. Love at stake, #8. Petit à petit, je fais mon chemin au travers de cette série que j’aime et que j’adore, je pense que maintenant, c’est clair pour tout le monde.

 

Nous allons donc nous concentrer aujourd’hui sur Robby. Mais siiii, Robby, c’est l’arrière-arrière-arrière petit fils d’Angus Mackay, dont nous avions suivi avec délice les aventures dans Be Still My Vampire Heart. Et bien dans la famille MacKay, je voudrais le descendant, Robby. Il a la même chevelure rousse que son illustre ancêtre (toujours non-mort et toujours marié à Emma), il a de magnifiques yeux verts. Un musculature à faire tomber même les anges. Alors les jeunes psy du FBI, vierge de surcroît, n’en parlons pas…

 

À la fin du dernier tome, Robby a beaucoup souffert de la bataille que les bons vampires ont livré contre les Malcontents. Je ne vous dirais pas ce qui lui est arrivé, mais voilà, c’était moche et il doit maintenant gérer les conséquences psychologiques sur lui. Angus, qui n’est pas que son ancêtre et transformateur, mais aussi son employeur chez MacKay S&I, lui intime l’ordre de prendre quelques mois de congés pour se remettre en forme et gérer… ce qu’il a à gérer. C’est ainsi que Robby se retrouve exilé, de son point de vue, sur une île grecque paradisiaque, dans la demeure de Roman (oui, comme il est super riche, il possède des maisons partout). Après avoir subi le défilé de ses amis, venus s’assurer qu’il restait bien là-bas et qu’il ne partait pas en vadrouille pour assouvir sa vengeance, c’est avec Carlos Panterra qu’il finit son séjour. Carlos, dont on a fait la connaissance quelques tomes plus tôt… et dont on ne sait pas bien s’il est gay ou hétéro, au final. Un détail. Bref. Son HEA arrive au prochain tome, donc on devrait savoir enfin de quel côté souffle son vent ! (hum pardon, je me tais. Ah non, c’est moi qui écris ce billet, faut bien que je continue).

Carlos. Enfin, Robby. Vers la fin de son séjour, Robby fait la connaissance d’Olivia. Agente du FBI, catégorie psychologue, Olivia a une petite particularité. Elle est très empathique et ressent les émotions des gens qui l’entourent. C’est ainsi qu’elle sait toujours quand quelqu’un ment, et sans avoir besoin d’examiner les micro-expressions, comme un certain spécialiste du mensonge de la télé. Suite à un dossier particulièrement difficile, dans lequel un criminel, auteur du meurtre de 13 femmes, dont le MO rendrait jaloux même le plus cruel des serial killers, avait décidé que lui et Olivia étaient faits l’un pour l’autre et le lui avait bien fait sentir, Olivia a pris un repos bien mérité sur l’île où vit sa grand-mère. C’est là qu’une nuit, elle fait la connaissance de Robby. Et prends peur, incapable qu’elle est de sentir ses émotions. Eh oui, Robby, en tant que non-mort, ne dégage aucune aura et Olivia ne peut dont pas percevoir ce qu’il ressent…

 

Alors que la lutte contre les Malcontents et la recherche de Casimir se poursuit, que Robby tente de gérer ses pulsions vengeresses, Olivia n’est pas encore à l’abri de ce criminel qui la poursuit… et ce n’est que le début !

 

Au risque de me répéter, oui, une fois de plus, j’ai adoré. Oui, j’aime toujours autant mes vampires écossais qui font preuve de tant de passion, d’esprit chevaleresque et de douceur vis-à-vis de la femme qu’ils aiment. J’aime toujours autant lire ce qui passe dans la tête d’un vampire amoureux. Et je dois vous dire que j’adore Phineas aussi. Je me rends compte que je n’en ai pas encore beaucoup parlé, de Phineas. C’est un jeune black qui a été transformé par les Malcontents dans Be Still My Vampire Heart et qui a rejoint le clan de Roman après avoir été sauvé par Angus et Emma. Depuis, il se bat aux côtés de nos sexy vampires et nous régale de ses conseils en matière de séduction (eh, il ne s’appelle pas The Love Doctor pour rien – et aussi Dr Phang, mais ça, c’est une autre histoire). Il me fait toujours autant rire, à poursuivre sans relâche LaToya, la meilleure amie de Lara et qui a bien du mal à accepter les vampires ! C’est un personnage qu’on voit évoluer depuis plusieurs tomes et je l’adore, vraiment !!

 

Cette série est vraiment excellente et je brûle déjà de me procurer la suite et de poursuivre leurs aventures face aux Malcontents. Vont-ils finalement vaincre le méchant Casimir ? Le mystère reste entier, chers lecteurs ! Stay tuned !

 

La série complète...


 

1. How to Marry a Millionaire vampire (Bons baisers du vampire)

2. Vamps and the city (Vampires à New-York)

3. Be still my vampire heart (Emma contre les vampires)

4. The Undead Next Door

5. All I want for Christmas is a vampire

6. Secret Life of a Vampire

7. Forbidden nights with a Vampire

8. The Vampire and the virgin

9. Eat prey love

10. Vampire Mine

 

TheVampireAndTheVirgin(Titre original) The Vampire and the Virgin (Love at stake #8)

Kerrelyn Sparks

 

 

 

 

 

 


 

Château

 

Et voilà, un nouveau billet dans le cadre de la semaine celtique ! Yeaaaah !

Par Pimpi - Publié dans : Vampires, loups-garous et autres
Ecrire un commentaire - Voir les 7 commentaires
Mercredi 27 avril 3 27 /04 /Avr 06:00

ForbiddenNightsWithAVampire.jpg

 

Vanda Barkowski is in trouble.

As the owner of a hot nightclub, she's more unconventional than most of her fellow vampires, and if some think her a little out of control, then so be it. But after three former employees filed a complaint about her temper, Vanda is sentenced to an anger management class. Worse, Phil Jones agreed to be her sponsor. Phil, the mortal who is forbidden to her . . .

If Vanda knew who—or what—Phil really is, she'd reconsider her attraction to him, for his true nature is wilder than anything she'd ever imagined. He has tackled the beast within and now is the perfect person to help Vanda with her rage . . . if only he can keep his cool when she makes him so undeniably hot. But with rogue vamps on the loose, will they ever have their forbidden nights?

 

 

*****************************

 

Voici donc le 7e opus (7 déjà ?!? Waow !) de ma série vampiresque favorite. J’ai profité de la semaine celtique pour poursuivre les aventures de mes vampires en kilt favoris. Bon, certes, ce 7e tome se concentre sur Vanda, qui n’est absolument pas écossaise, ni irlandaise, mais il se concentre aussi sur Phil, qui lui, vient d’une famille celte. Et non, je n’en dirais pas plus sur lui. Son passé est mystérieux et il tient à ce que ça reste ainsi. Du moins, jusqu’à ce que vous ayez lu ce livre, après quoi vous saurez tout sur le secret que Phil se donne tellement de mal à garder…

 

Vanda, si vous vous souvenez, chers lecteurs, est une ancienne vampire du harem de Roman, dont il s’est séparé après son mariage avec Shanna, et dont nous avions pu commencer à suivre les aventures dans Vamps and the City… À la fin du second tome en effet, Vanda et ses amies avaient ouvert une boîte de nuit vampiresque qui a tout de suite eu beaucoup de succès.

 

Vanda a un gros problème de self-control. Différents employés aux noms de scène tous plus hilarants les uns que les autres (Max The Mega Member, notamment… appelé Mr Member par Roman, m’a juste fait exploser de rire dans le métro) se sont plaints d’un excès de violence et de colère de sa part. Bien que leur plainte ait été déboutée, Roman demande à Vanda de suivre un stage de « anger management ». Phil, garde de jour au service d’Angus Mackay et ami de Vanda de longue date, se propose comme son coach personnel.

Pendant ce temps, la recherche de Casimir se précise et les vampires sont en état d’alerte. La bataille finale approcherait-elle ??

 

Une fois de plus, chers lecture, j’ai adoré ce tome. Même si à mesure que les livres passent, les aspects comiques sont surtout situés au début et se retrouvent moins vers la fin, je reste conquise par le style de Kerrelyn Sparks, par ses personnages et par les histoires qu’elle nous raconte.

Dans ce livre, le schéma est un peu différent de celui que nous avons suivi avec les vampires mâles (je tombe amoureux d’une mortelle, je lui cache ma condition, elle l’apprend par hasard – ou pas, et elle me rejette, mais elle m’aime alors elle finit par se laisser convaincre que je ne suis pas siiiii dangereux que ça…). Le fait que le vampire soit une femme, déjà, permet de sortir du schéma « moi tarzan, toi jane », avec étalage de muscles à la clé. Vanda est soupe au lait et colérique, mais ce n’est pas une guerrière, elle tient un night club. Elle ne sait pas se battre et est, comparée aux autres vampires, assez jeune. Elle a cependant un passé qui lui pourrit la vie et qui ne facilite pas ses relations avec les autres en général, qu’ils soient vampires, shape-shifters ou humains. Et Phil, on s’en doute, n’est pas une personne simple. Il a une particularité que l’on a découverte à la fin de The Undead Next Door et dont on a appris l’ampleur dans les tomes suivants et il fait très attention à ne pas dévoiler son secret. Bon, il n’aura plus le choix dans ce tome, car la bataille contre les Malcontents, qui ont mis à prix la tête de plusieurs vampires, dont celle de Vanda, exige que tous se battent au maximum de leurs capacités. Phil devra donc dévoiler qui il est à Vanda et aux autres vampires… ce qui ne va pas se faire sans mal, non plus. Les relations entre Phil et Vanda sont intéressantes, je trouve, et j’ai bien aimé sortir du schéma habituel, très efficace, au demeurant, mais classique.

 

On retrouve également dans ce tome un Connor toujours aussi réfractaire aux sentiments amoureux et toujours aussi désespéré de voir tout le monde autour de lui tomber amoureux. Je suis quand même de plus en plus curieuse de lire ce qui a bien pu se passer pour le rendre aussi sombre et pour l’amener à se constituer un bouclier aussi épais (bonne nouvelle, son histoire est pour bientôt ! hihihi)…

 

En bref, donc, chers lecteur… hiiiiiiiiiiiiiiiiii, j’adore toujours autant !!! Il ne m’en reste plus qu’un dans ma PAL (The Vampire and the Virgin, qui sera lu sous peu) et il faudra que je refasse le plein avec la suite !

 

La série complète...

 

1. How to Marry a Millionaire vampire (Bons baisers du vampire)

2. Vamps and the city (Vampires à New-York)

3. Be still my vampire heart (Emma contre les vampires)

4. The Undead Next Door

5. All I want for Christmas is a vampire

6. Secret Life of a Vampire

7. Forbidden nights with a Vampire

8. The Vampire and the virgin

9. Eat prey love

 

 

 

 

ForbiddenNightsWithAVampire(Titre original) Forbidden nights with a vampire (Love at stake #7)

Kerrelyn Sparks

 

 

 

 

 

 

 


 

Château

Ce roman, malgré tout, entre parfaitement dans le cadre de la semaine celtique. Oui, parce qu’on voit beaucoup les vampires écossais, quand même, et que Phil est d’origine celte. Na.


Par Pimpi - Publié dans : Vampires, loups-garous et autres
Ecrire un commentaire - Voir les 5 commentaires
Lundi 25 avril 1 25 /04 /Avr 06:00

 

Changeless.jpg

 

Alexia Tarabotti, the Lady Woolsey, awakens in the wee hours of the mid-afternoon to find her husband, who should be decently asleep like any normal werewolf, yelling at the top of his lungs. Then he disappears - leaving her to deal with a regiment of supernatural soldiers encamped on her doorstep, a plethora of exorcised ghosts, and an angry Queen Victoria.

 

But Alexia is armed with her trusty parasol, the latest fashions, and an arsenal of biting civility. Even when her investigations take her to Scotland, the backwater of ugly waistcoats, she is prepared: upending werewolf pack dynamics as only the soulless can.

 

She might even find time to track down her wayward husband, if she feels like it.

 

*****************************

 

Comme je ne suis pas toujours maîtresse de mes actes, malgré la volonté de fer dont je fais preuve généralement, je m’étais précipitée sur Changeless et sur Blameless à peine la dernière page de Soulless terminée. Bien évidemment, comme cela arrive souvent, je ne l’avais pas lu aussitôt, mais le séjour dans ma PAL du tome 2 des aventures de ma nouvelle meilleure amie, Alexia Tarabotti, heu, pardon, Lady Maccon, devenue l’épouse de Conall (graouuuuu), aura somme toute été court. Et bien m’en a pris !

 

Car oui, ce second tome est presque aussi drôle et aussi délicieux que le premier ! Je dis presque car l’émerveillement d’un premier tome ne se reproduit pas toujours dans les autres romans... ce qui a été le cas, mais quand même, c’est drôlement bon !

 

On retrouve donc dans ce second opus Lady Maccon aux prises avec un Husband assez colérique, un pack de soldats loups-garous qui campe dans les jardins du château, une maladie étrange qui annule tous les pouvoirs surnaturels des loups-garous et des vampires, une créatrice de mode gaie, et une servante absolument délicieuse qui ne laisserait jamais Alexia sortir dans l’avoir coiffée comme il se doit. Cerise sur le gâteau, Conall disparaît soudainement. Tout laisse à penser qu’il est parti en Écosse retrouver... son ancien pack ! Oui, pour éclaircir certains problèmes ! Eh bien, qu’à cela ne tienne, Alexia, armée de son indéfectible parasol, cadeau de Conall, conçu tout spécialement pour elle, avec juste ce qu’il faut d’équipements (acide et autres), s’embarque dans un dirigeable, accompagnée, bien malgré elle, d’Ivy, de sa soeur et de sa servante française, à la poursuite de son insaisissable mari...

 

On rit, on sourit, on s’amuse, Gail Carriger est fidèle à elle-même, avec son ton pince-sans-rire et son humour soooo british. On ne s’ennuie pas une minute, entre des loups-garous en kilt au tempérament de feu, une créatrice de mode qui porte des pantalons et des fantômes qui n’osent pas s’approcher d’Alexia.

 

Le roman se termine sur un gigantesque cliffhanger qui nous laisse effarés. Je ne vous en dirai pas plus, mais sachez que je suis un peu mécontente de la réaction d’un personnage en particulier, une réaction indigne de lui. Espérons que le troisième tome (qui se trouve déjà dans ma PAL, eh oui, j’avais acheté les deux tomes en même temps) nous apportera la satisfaction de voir la situation s’arranger ! Parce que là, je dis NON !!!

 

Changeless(Titre original) Changeless

Gail Carriger

 

 

 

 

 

 


 

Chateau.jpg

Cette lecture entre parfaitement dans le cadre de la semaine celtique organisée par Emma. Oui madame. Conall est écossais, une grande partie de l’histoire se passe en Écosse, alors je le compte dans cette semaine celtique ! Parce que je vais ce que je veux, na !

Par Pimpi - Publié dans : Vampires, loups-garous et autres
Ecrire un commentaire - Voir les 11 commentaires
Samedi 26 mars 6 26 /03 /Mars 13:26

IronKissed

 

Mechanic Mercy Thompson can shift her shape – but not her loyalty.  When her former boss and mentor is arrested for murder and left to rot behind bars by his own kind, it’s up to Mercy to clear his name, whether he wants her to or not.

Mercy’s loyalty is under pressure from other directions, too. Werewolves are not known for their patience, and if Mercy can’t decide between the two she cares for, Sam and Adam may make the choice for her…

 

 

*****************************

 

Je ne parviens pas à me souvenir, chers lecteurs, pourquoi j’ai attendu aussi longtemps pour lire la suite des aventures de Mercy Thompson, notre mécanicienne préférée. Parce que ce troisième tome est réellement excellent et me confirme dans le sentiment que cette série s’améliore réellement à chaque tome. Alors quand on sait que le premier était déjà excellent…

 

Dans ce troisième tome, Mercy rend service à Zee, son ami et ex-employeur de Mercy, en identifiant l’auteur des crimes perpétrés dans la réserve Fae. Mais voilà à peine Mercy a identifié le tueur que celui-ci est retrouvé mort et Zee incarcéré pour meurtre. Mercy se lance alors à la recherche du tueur de l’assassin (Dexter ???) afin de sortir son ami de ce pétrin… se mettant elle-même dans un autre pétrin duquel elle aura du mal à se sortir toute seule…

 

Ce troisième tome est réellement excellent chers lecteurs ! Je vous le recommande chaudement ! J’ai tout aimé : autant les thèmes abordés (le racisme, les attaques envers les familles de loup-garou sortis du placard, les groupes de type nazis qui ne veulent qu’une chose, exterminer les créatures non humaines…) que l’action, l’émotion (oui, oui, j’ai même failli pleurer, moi la lectrice au cœur de pierre, à la fin, lors d’une scène d’explication entre Ben et Adam… une scène émotionnellement très riche !!), la sexytude d’Adam (graou, j’aime quand il laisse parler son côté mâle alpha), les qualités de musicien de Samuel… oui, tout.

 

Et cette fin ! Une chose à laquelle, la faute aux spoils que j’ai tenté vainement d’éviter, je m’attendais, mais quand même, la lire, c’était terrible !! Cette scène donne au roman une toute autre dimension et rend Mercy plus… humaine, quelque part, plus proche de vous et moi, en tant que femmes. Une scène qui m’a bouleversée et dont je me demande quelles conséquences elle aura dans le prochain tome !!!

 

Un troisième opus qui m’a donc littéralement enchantée, chers lecteurs. Le quatrième, qui est déjà dans ma PAL, est short-listé pour mes prochaines lectures (avec une quinzaine d’autres de ses petits amis !)

 

J’ai lu ce roman en LC avec Cess et Deliregirl (en fait, j'aurais dû publier ce billet hier, mais j'ai pô eu le temps!!). Alors les filles, vous partagez mon avis ou pas ???

 

IronKissed(Titre original) Iron Kissed (Mercy Thompson 3)

(Traduction) Le baiser du fer

Patricia Briggs

Par Pimpi - Publié dans : Vampires, loups-garous et autres
Ecrire un commentaire - Voir les 7 commentaires
Jeudi 3 février 4 03 /02 /Fév 19:27

SecretLifeOfAVampire.jpg

 

Nothing's sexier than a man who can keep a secret. 

 

A typical bachelor party is all about beers and beautiful women. A vampire bachelor party is no different -- except the men are drinking Blissky (whiskey-flavored synthetic blood). And no one can throw a party quite like Jack, the illegitimate son of the legendary Casanova. But when the party gets out of hand and the cops show up, Jack has some explaining to do … if only he wasn't struck speechless by the beauty of Officer Lara Boucher.

 

Lara is sure there's something more than a bachelor party going on. What is Jack hiding? And why is he so interested in the recent disappearance of young women all over town? Her investigation uncovers more than she wants to know, especially about this modern-day Casanova. But if she's ever to make detective, she'll need to expose all his secrets… if only her heart wasn't on the line.

 

 

*****************************

 

Je continue à me délecter des aventures amoureuses et autres de mes vampires préférés… et c’est l’Italien Giacomo Casanova, dernier descendant en « vie » du célèbre séducteur, que nous avons le plaisir de suivre dans ce sixième tome…

 

Le roman s’ouvre peu après la fin du cinquième tome. Jack (Giacomo) a organisé l’enterrement de vie de garçon de Ian et c’est avec force Blisskey, sang synthétique et combat au claymore que nos vampires préférés s’amusent lorsque la police vient mettre le nez dans leur affaire pour cause de… tapage nocturne ! Pas facile d’expliquer aux agents de police pourquoi ils ne doivent pas trop poser de questions sur la présence de sang un peu partout dans la pièce, que cette… poupée gonflable n’est que ça, une poupée gonflable et que non, il ne cache pas un cadavre dans la baignoire… surtout quand l’officier est une femme absolument craquante… et qu’elle résiste au contrôle de l’esprit, en plus de ça ! Jack est dans une situation bien délicate ! Lara ne l’oubliera pas, c’est certain et en même temps… il n’a pas non plus super envie qu’elle l’oublie ! Argh, les ennuis commencent ! Lara le traque jusqu’au mariage d’Ian, désireuse d’obtenir des réponses sur la bizarre amnésie dont semble souffrir absolument toutes les personnes qui sont entrées en contact de près ou de loin avec ce Jack ! Commence alors entre nos deux héros un jeu du chat et de la souris sensuel… auquel aucun des deux ne semble vouloir réellement mettre un terme !

 

L’histoire qui sert de fond à ce sixième tome est assez étrange, par rapport au reste de la série. Ici, il n’est pas tellement question de lutter contre Casimir et sa horde de soldat-vampire. Non, un vampire tueur en série semble sévir dans le pays. Il enlève de jeunes étudiantes dans les campus en leur faisant croire qu’elles ont gagné un super séjour dans un spa, leur propose monts et merveilles et hop, d’un coup de contrôle de l’esprit, les amènent à le considérer comme un Dieu… bien entendu, Lara est sur le coup et comme son profil correspond à celui des jeunes femmes enlevées… bref, je ne vous fais pas un dessin !

 

Que vous dire de plus que d’habitude, chers lecteurs ? Malgré le côté très répétitif des romans, des scénarios (le vampire a toujours fait confiance à des femmes mortelles dans le passé, pour systématiquement être rejeté, l’héroïne passe toujours par une phase de dénégation et de rejet du vampire avant de se rendre compte que seigneur, elle l’aime et tant pis pour les crocs et que finalement, le sexe est quand même sacrément bon et que les yeux rouges, ça peut être excitant), ça fonctionne toujours avec moi ! Jack est diablement séduisant et même s’il renie son père, il ne peut pas se défaire d’un certain héritage (et bon, lui aussi semble être particulièrement efficace dans un lit – et ailleurs aussi, évidemment !). Le fait qu’il possède un palais à Venise est un atout de poids ! Et puis, c’est un Italien, donc gentleman séducteur malgré lui, un physique à tomber par terre et une douceur et une délicatesse avec les femmes qui ferait fondre même un glacier dans l’Antarctique…

Lara a une personnalité intéressante, policier, battante, décidée à en découdre et à ne pas se laisser faire dans la vie… un accident l’a laissée très amochée et elle s’est battue pour s’en sortir, pour faire quelque chose de sa vie qui ne soit pas simplement un concours de beauté…

 

Mais ce que j’ai aimé, c’est Connor. Connor est le vampire qui avait transformé Darcy, donc on avait suivi les aventures avec Austin dans le second tome. Connor, qui cache un passé dont on aimerait bien savoir plus. Connor, qui commence à en avoir assez que tous ses amis se trouvent une femme, l’amour, et tout et tout ! Connor, désabusé, le cœur brisé par quelque chose dont on ne sait rien mais qu’on brûle de découvrir. Pour le moment, aucun des livres de la série ne le prend comme héros et pourtant, Dieu sait qu’il m’intrigue depuis ce second tome avec Darcy. Déjà, on y avait compris que Connor était un homme brisé par quelque chose dont on ne savait rien. On en sait pas vraiment plus maintenant, cet homme, enfin, ce vampire, est toujours un mystère, mais j’avoue que je suis curieuse d’en apprendre un peu plus sur lui !!

 

Et puis, on en découvre aussi un peu plus sur Phil, qui n’est pas QUE ce qu’il semble être… mais je n’en dirais pas plus !! Son tour viendra bientôt !

 

En bref, donc, une lecture des plus agréables, une fois de plus… une série à laquelle je suis décidément totalement accro ! J’ai déjà les deux tomes suivants dans ma PAL… Vanda et Robby… ça promet ! J’ai hâte !

 

La série au complet

 

1. How to Marry a Millionaire vampire (Bons baisers du vampire)

2. Vamps and the city (Vampires à New-York)

3. Be still my vampire heart (Emma contre les vampires)

4. The Undead Next Door

5. All I want for Christmas is a vampire

6. Secret Life of a Vampire

7. Forbidden nights with a Vampire

8. The Vampire and the virgin

9. Eat prey love

 

rrc2011large

 

SecretLifeOfAVampire(Titre original) Secret Life of a vampire (Love at Stake #6)

Kerrelyn Sparks

Par Pimpi - Publié dans : Vampires, loups-garous et autres
Ecrire un commentaire - Voir les 12 commentaires
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés