The Graveyard Book – Neil Gaiman

Publié le par Pimpi

Nobody Owens, Bod pour ses amis, est un petit garçon tout ce qu’il y a de plus normal. Enfin, il se serait s’il ne vivait pas dans un très grand cimetière, où il est élevé par des fantômes et un gardien plein de sagesse mais qui n’appartient ni au monde des vivants, ni au monde des morts.


Le cimetière recèle moult dangers et aventures pour le petit garçon (fantômes vengeurs, goules agressives…). Mais si Bod quitte le cimetière, il devra affronter Jack, l’homme qui a déjà tué le reste de sa famille…


 

Voici donc, chers lecteurs, le dernier roman jeunesse de Neil Gaiman. Pas encore traduit, malheureusement. Après avoir lu les avis dithyrambiques de Karine :) et de Fashion, j’ai eu envie de lire ce conte fantastique à mon tour et ainsi découvrir le phénomène Gaiman. Il faut savoir que je ne connaissais pas du tout cet auteur avant (oui, je sais, c’est difficile à croire). Enfin, si, mais si peu et de nom seulement. Je n’avais encore rien lu de lui. Alors quand Karine et Fashion l’ont encensé, je me suis précipitée pour l’acheter (et pourtant, j’achète rarement des « grandes » éditions, en général, j’attends la sortie en poche). Après quelques essais ratés, j’ai enfin pu consacrer une soirée entière à la lecture de ce livre. J’avais commencé par le lire par petites touches, un peu dans le métro, un peu le midi, mais je n’arrivais jamais à entrer dans l’histoire, je devais m’interrompre trop rapidement et je n’arrivais pas à m’imprégner de cet univers si particulier. Donc, je n’arrivais pas non plus à aimer le livre et je sentais bien que quelque chose n’allait pas. Au final, j’ai fini par avoir une soirée à moi, que j’ai consacrée à Bod. Lui et moi en tête à tête. J’ai lu le livre d’une traite. Et j’ai adorÉ!!!!

 

Je ne vais trop vous en dévoiler, pour ne pas vous gâcher la surprise de la découverte (et il y en a des choses à découvrir, des créatures étranges, des pouvoirs surnaturels, des secrets mystérieux), mais j’ai vraiment aimé suivre ainsi la vie et l’évolution de Bod, ce petit bonhomme qui devient ensuite un garçon, puis un préadolescent, puis un adolescent. Et dans cet univers un peu spécial, différent de celui des autres enfants, son évolution, sa quête identitaire, son besoin de voir le monde extérieur, sa soif de connaissances, etc., sont vraiment très bien décrits et je me suis totalement prise d’amitié pour lui. C’est qu’il n’a pas la vie facile, le pauvre. Parce qu’il vit et reste confiné dans son cimetière, il n’a aucune relation avec le monde extérieur. Tous ses amis sont des fantômes et tout le monde le sait, les fantômes, ça ne vieillit pas, alors que les petits garçons, eux, vieillissent… Du coup, Bod se sent toujours en décalage avec ses amis. Et puis, il ne parvient pas toujours à avoir de réponses aux questions qu’il se pose et qu’il pose à son gardien. Et pourtant, il s’en pose, des questions. Il se cherche et il cherche le monde. Au final, pour avoir les réponses qu’il cherche tant, il devra affronter les démons de son passé et découvrir qui il est. C’est à ce prix qu’il sera enfin libre. C’est beau, hein ?

 

Les seules réserves que j’aurais à émettre concernent les illustrations, réalisées par Dave McKean. Attention, c’est un avis complètement personnel et qui n’a d’autre fondement que mes goûts personnels alors excusez-moi d’avance si vous être fan de ce monsieur, mais je dois avouer que le style de l’illustrateur ne me plait pas tant que cela. Mais comme, ma foi, il correspond assez à l’ambiance du roman, ça ne m’a pas tellement dérangée. Il m’a suffi de ne pas les regarder et voilà tout !

 

C’était donc mon premier Gaiman et je dois avouer que ce fut une réussite. Ce roman est vraiment très très bon. J’espère vraiment qu’il sera rapidement traduit car il vaut vraiment la peine! Maintenant, comme vous vous en doutez, très chers lecteurs, j’ai bien envie de lire d’autres romans de lui. Mais par lequel commencer? Alors je me suis dit que vous, qui lisez cet humble blog, aviez sûrement des conseils forts avisés à me donner… alors, dites, lequel me conseillez-vous de lire pour continuer dans ma découverte de l’univers fantastique de Neil Gaiman? Quel est votre roman préféré de lui?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Leiloona 09/04/2009 19:30

Et voilà ! Tu le sais déjà ... je l'ai lu moi aussi ! Enorme coup de coeur !

Pimpi 10/04/2009 00:37



Vive Neil ! Il faut que tu lises Stardust, du coup, maintenant!!!


lael 29/12/2008 09:39

j'attends avec impatience qu'il soit traduit!! car Neil Gaiman est un de mes chouchous!! non en fait c'est mon amour d'écrivain!! de lui j'ai lu Neverwhere, coraline, stardust et De bons présages, mon préféré reste Neverwhere car l'histoire est vraiment captivante!!!

Pimpi 29/12/2008 14:15


tu fais donc partie du fan club de Neil !!! Je pense que je vais continuer la découverte avec De bons présages... quand j'aurais fait descendre un peu ma PAL !! Mais Neverwhere sera dans mes
lectures également !!!


deliregirl1 24/12/2008 11:38

Un des auteurs que j'affectionne assez même si peu de ces livres sont traduits en France.

Pimpi 24/12/2008 19:34


Il y en a si peu qui sont traduits? Je ne savais pas... je ne sais même pas combien de livres il a écrit !!!


fashion 24/12/2008 08:06

Comme Ys, j'aime TOUS les romans de Gaiman, he's my god, pas moins! En Angleterre, les illustrations sont de Chris Riddell et elles sont très très belles!

Pimpi 24/12/2008 19:27



Your god!!! Rien que ça ! Donc je n'ai donc que l'embarras du cohoix alors, si tous sont très bons !!



Florinette 23/12/2008 17:48

Voilà encore un auteur qu'il faudrait que je découvre ! ;-)Passe de belles fêtes de Noël et de fin d'année Pimpi ! :0055:

Pimpi 23/12/2008 20:04


Florinette : ah, je ne suis vraiment pas la seule à ne pas connaître alors, tant mieux!
Toi aussi, Florinette, de belles fêtes de Noël et de fin d'année! J'espère que tu auras beaucoup de livres en cadeau!!