A Discovery of Witches (Le livre perdu des sortilèges) – Deborah Harkness

Publié le par Pimpi

ADiscoveryOfWitches

 

A richly inventive novel about a centuries-old vampire, a spellbound witch, and the mysterious manuscript that draws them together.

 

Deep in the stacks of Oxford's Bodleian Library, young scholar Diana Bishop unwittingly calls up a bewitched alchemical manuscript in the course of her research. Descended from an old and distinguished line of witches, Diana wants nothing to do with sorcery; so after a furtive glance and a few notes, she banishes the book to the stacks. But her discovery sets a fantastical underworld stirring, and a horde of daemons, witches, and vampires soon descends upon the library. Diana has stumbled upon a coveted treasure lost for centuries-and she is the only creature who can break its spell.

 

Debut novelist Deborah Harkness has crafted a mesmerizing and addictive read, equal parts history and magic, romance and suspense. Diana is a bold heroine who meets her equal in vampire geneticist Matthew Clairmont, and gradually warms up to him as their alliance deepens into an intimacy that violates age-old taboos. This smart, sophisticated story harks back to the novels of Anne Rice, but it is as contemporary and sensual as the "Twilight" series-with an extra serving of historical realism.

 

*****************************

 

C’est un roman dont j’ai beaucoup entendu parler ça et là. Certains lecteurs l’adorent absolument, d’autres le trouvent trop long, inutilement détaillé. Personnellement, je vous dirais que je me situe indéniablement dans la première catégorie... j’ai lu, dévoré même, les 600 pages de ce roman en moins d’une semaine et j’en redemande même...

 

Ce roman est l’histoire de Diana Bishop. Dernière descendante d’une lignée de puissantes sorcières, Diana a perdu ses parents à l’âge de 7 ans et depuis, a totalement renié sa magie. Surdouée, elle s’est battue pour réussir dans la vie par ses propres moyens, n’acceptant de se servir de sa magie que dans des occasions rares et extrêmes. Diplômée très jeune, Diana est devenue historienne, spécialiste de l’histoire des sciences et de l’alchimie. Lorsque ce roman s’ouvre, elle est à la bibliothèque Bodleian d’Oxford et s’apprête à ouvrir un manuscrit très ancien, dont elle sent la puissance magique sous la couverture. Ce qu’elle ne savait pas, c’est qu’ouvrir ce manuscrit allait bouleverser sa vie et jeter Matthew sur sa route...

 

Car ce manuscrit est un livre très puissant, perdu depuis très longtemps, dont les trois castes de créatures (vampires, sorciers et démons) cherchent à s’emparer. Diana se retrouve prise entre toutes les créatures, recherchée et poursuivie pour ses immenses pouvoirs, pour ce mystérieux ouvrage qu’elle semble être la seule à pouvoir approcher... Seul être à l’aider, finalement, Matthew, un vampire...

 

Matthew est un scientifique, spécialiste de la génétique. Très intelligent et très puissant aussi. Très séduisant (bah oui, il fallait bien y venir !!). Lui aussi, est à la recherche de ce manuscrit, dans lequel il espère trouver la réponse à quelques questions qu’il se pose concernant l’évolution génétique des humains et des créatures, comme on appelle les trois castes d’être « surnaturels ».

 

Outre l’histoire de ce manuscrit et de ses relations étranges et déconcertantes avec Diana, le roman aborde avec habileté l’histoire de l’alchimie, les théories de l’évolution, l’œnologie, la pratique du yoga, l’histoire des sciences en général, voire l’Histoire tout court... Le tout se mêle dans un récit passionnant et addictif, dont on a du mal à se détacher tant qu’on n’a pas tourné la dernière page. Les personnages sont dépeints avec finesse et profondeur, on a réellement le temps de s’attacher à eux, tout au long des 600 pages, d’apprendre leurs forces et leurs faiblesses. J’avoue un gros faible pour Matthew, malgré certains aspects de sa personnalité qui sont limite énervants.... (celles qui l’ont lu comprendront de quoi je parle). Mais Ysabeau et Sarah sont deux personnages auxquels je me suis beaucoup attachée également, ainsi que Diana, évidemment... Marcus n’est pas en reste et ... bref, tout le monde en fait, j’aime tout le monde !

 

Bien entendu, le dernier chapitre nous laisse sérieusement sur notre faim, Matthew et Diana se sont embarqués dans une aventure dont on ne sait pas encore ce qu’il va ressortir et pour ma part, je n’avais qu’une envie... lire la suite ! Je n’ai pas réussi à trouver d’indications sur le second tome de ce qui sera, a priori, une trilogie.... si vous avez des infos, je suis preneuse !

 

En bref, chers lecteurs, je me situe clairement dans le camp des accros ! Et c’est un livre que je n’hésiterais pas à recommander non plus !

 

ADiscoveryOfWitches(Titre original) A discovery of Witches

(Traduction) Le livre perdu des sortilèges

Deborah Harkness

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

GeishaNellie 20/07/2011 00:38



Je viens tout juste d'en entendre parler via Adalana et il me tente bien aussi, peut-être pour un futur achat qui sait.



Pimpi 20/07/2011 18:36



Fffffff.... non, pas peut-être... assurément!!!



Cess 17/07/2011 23:10



Ahhh je suis contente que tu l'aies aimé aussi :) 
Vivement la suite...   



Pimpi 20/07/2011 18:34



Oooooh que oui!!!



Karine:) 13/07/2011 01:14



Tout le monde dit que c'est bien... j'attendais d'être certaine du titre en anglais.  Voilà, c'est fait, je l'ai.  Va falloir le lire, maintenant!



Pimpi 20/07/2011 18:29



Eh oui, voilà, maintenant que tu as le titre, yapluka!!! :)



sandy 12/07/2011 18:47



Haahaaa !! haaahaaa !!! My god !! toi aussi tu l'as lu !! Mais bande de tentatrices !! JE LE VEUX !!! ;o))



Pimpi 20/07/2011 18:28



Il est tellement bien, Sandy, tu vas sûrement aimer!!!