An Offer From A Gentleman (La Chronique des Bridgerton : Benedict) - Julia Quinn

Publié le par Pimpi

AnOfferFromAGentleman.jpg

 

Will she accept his offer before the clock strikes midnight?

Sophie Beckett never dreamed she'd be able to sneak into Lady Bridgerton's famed masquerade ball—or that "Prince Charming" would be waiting there for her! Though the daughter of an earl, Sophie has been relegated to the role of servant by her disdainful stepmother. But now, spinning in the strong arms of the debonair and devastatingly handsome Benedict Bridgerton, she feels like royalty. Alas, she knows all enchantments must end when the clock strikes midnight.

Who was that extraordinary woman? Ever since that magical night, a radiant vision in silver has blinded Benedict to the attractions of any other—except, perhaps this alluring and oddly familiar beauty dressed in housemaid's garb whom he feels compelled to rescue from a most disagreeable situation. He has sworn to find and wed his mystery miss, but this breathtaking maid makes him weak with wanting her. Yet, if he offers his heart, will Benedict sacrifice his only chance for a fairy tale love?

 

 

**************************

 

Nous voici à présent avec le troisième tome de la chronique des Bridgerton, de celle qui a définitivement sa place dans mon panthéon personnel, Julia Quinn. Et ce troisième tome se consacre à l'histoire féérique du second fils de Violet Bridgerton, Benedict.

 

L'histoire commence par un vrai Il était une fois... Il était une fois, une petite fille, née hors mariage d'un père aristocrate et d'une mère femme de chambre. À la mort de sa mère, elle fut "abandonnée" à son père, qui, pour sauvegarder les apparences, la fit passer pour sa pupille. Le papa se remaria avec une femme de la haute aristocratie, qui elle-même avait deux filles. À la mort prématurée du père, la méchante marâtre se vit dans l'obligation d'assurer la subsistance de la petite fille, sous peine de voir son héritage considérablement diminuer... Et c'est ainsi que Sophie devint bonne à tout faire, traitée comme une esclave par sa belle-mère. Mais un beau jour, alors que Sophie avait 21 ans, Violet Bridgerton organisa un bal masqué...

 

L'histoire vous rappelle quelque chose? Oui, c'est normal, toute la première partie du roman (un petit quart), se veut une variation sur le thème de Cendrillon (je vous ai déjà dit que c'était mon conte préféré, avec La Belle et la Bête?). Plus tard, l'intrigue de An Offer from a gentleman se détache totalement du conte de Cendrillon, mais je peux vous dire que sous la plume de Julia Quinn, le conte est absolument formidable... Le reste de l'histoire est absolument formidable également, parce que c'est Julia Quinn et que Julia Quinn a un talent certain pour écrire des histoires romantiques, drôles et sensuelles aussi. Le reste de l'histoire est formidable parce que Benedict est un homme formidable, comme ses frères. Le reste de l'histoire est formidable parce que Sophie est une jeune femme formidable. Le reste de l'histoire est formidable parce que .... c'est formidable, voilà (voyez un peu l'effet de style qui m'évite de chercher des synonymes au mot formidable!). Le reste de l'histoire vaut le détour, pour les références à Jane Austen, pour la confrontation finale avec la méchante marâtre, pour la bourde de Colin. Pour la scène du lac et celle du bal. Pour toutes les petites phrases qu'on aime lire. Et surtout, surtout, pour Lady Whistledown, dont l'identité est encore un secret (mais je sais de source sûre que l'on va apprendre qui elle est dans l'histoire de Colin - et j'ai une petite idée, réellement capilotractée, mais bon, on a les idées qu'on peut!)

 

Je ne sais pas exactement comme parler de manière originale de ce roman, je ne sais que vous dire de plus que ce que j'ai déjà dit pour les deux opus précédents, The Duke and I et The Viscount who Loved Me. Les romans de Julia Quin sont des romances doudous, des romances qui mettent le sourire aux lèvres et des papillons dans le ventre. Ce sont des romances qui répondent EXACTEMENT à ce que je cherche. Ce dont des romances qui me permettent de supporter plus facilement les journées de travail, qui font rêver, qui font rire et qui font battre les coeurs. Ce sont des romances qui me sont devenus précieuses...

 

Sinon, je vous ai dit que le roman était formidable? Non? Alors voilà, ce roman est formidable, COUREZ L'ACHETER TOUT DE SUITE! Non, attendez, revenez... courez plutôt acheter TOUTE LA SÉRIE! Non, attendez, revenez encore.... voilà, je sais : COUREZ ACHETER TOUS LES ROMANS DE JULIA QUINN! Voilà, comme ça, on est sûres!

 

Quoi, vous êtes encore là?

 

 

La série dans son intégralité et dans l'ordre:

1. The Duke and I (Daphné et le duc)

2. The Viscount who loved me (Anthony)

3. An Offer from a gentleman (Benedict)

4. Romancing Mr Bridgerton (Colin)

5. To Sir Philip, with Love (Eloise)

6. When he was wicked (Francesca)

7. It's in his kiss (Hyacinthe)

8. On the way to the Wedding (Gregory)

 

Plus deux novellas:

Lady Wistledown strikes back

The further observations of Lady Wistledown

 

 

 

AnOfferFromAGentleman(Titre original) An Offer from a Gentleman

(Traduction) La Chronique des Bridgerton : Benedict

Julia Quinn

Publié dans Romances

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

yueyin 17/12/2011 23:18


hiiii je viens de lire How to marry a marquis et je plussois, Julia est vraiment drole, elle pourrait me faire lire des romances :-)

Pimpi 18/12/2011 15:56



Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii!! Il est dans ma PAL aussi, lui!!! :D Maintenant, il te faut découvrir les bridgerton!



bladelor 10/12/2011 18:51


Déjà le 3, fichtre, j'ai du retard !!!!

Pimpi 13/12/2011 17:22



Hum, le 4 arrive bientôt et la lecture du 5 devrait suivre sous peu....



Nataka 10/12/2011 16:04


J'ai fini toute la saga et, moi non plus, ce tome-là n'est pas mon préféré. Même s'il y a la scène du lac, qui est bien. Je n'ai pas accroché avec Benedict et ses questions existentielles. Colin
a un peu les mêmes, mais au moins il est drôle. 

Pimpi 13/12/2011 17:22



Eh bien, vous voilà deux dans les non-satisfaites!


Je ne peux que plussoyer à propos de Colin, il est trèèèèèèès drôle!!! :D



Laurie 10/12/2011 10:51


Autant j'adore The viscount who loved me (que je relis régulièrement) et j'aime beaucoup The duke and I, autant celui-ci m'avait laissé indifférente. D'ailleurs je ne me rappelle même plus trop
l'histoire (alors que d'habitude je suis assez pénible car j'ai une bonne mémoire des livres).


Personnellement j'ai abandonné la série des Bridgerton après l'histoire d'Eloise. J'attends ton avis sur celui de Colin.


Et si tu aimes, je te conseille les deux anthologies de Lady Whistledown. On reste dans l'ambiance de Julia Quinn et le principe est rigolo : toutes les histoires se déroulent en même temps, les
personnages se croisant lors de certains évènements.

Pimpi 13/12/2011 17:18



Noooooon? Tu n'as pas été subjuguée par le charme de Benedict??? Lol.... si je te dis que c'est ce livre qui m'a inspiré le challenge Contes de fée que j'ai lancé, ça te montre à quel point j'ai
accroché, moi? :D
Alors sinon, mon avis sur celui de Colin arrive bientôt. Mais je peux te dire en grande confidence et en avant-première que j'ai trop trop trop adoré et que ça a été un grand moment!!!
C'est parce que le roman d'Eloise ne t'a pas plu que tu n'as pas fini la série???
J'ai bien l'intention de lire les deux anthologies... ouiiiiii, encore un peu de Lady Whistledown!!!! :D