Fille de lune, T4 – Quête d’Éternité – Elisabeth Tremblay

Publié le par Pimpi

QuêteDÉternité

 

Le temps est à l'orage dans l'univers de Darius et les événements se précipitent. Alors que Saül découvre le secret d'Ulphydius et déploie les races sous sa gouverne à la conquête des mondes parallèles, Roderick crie vengeance et Alejandre savoure sa nouvelle puissance. Le sire Canac s'allie les Salamandres et marche vers Ramchad dans l'espoir de s'approprier le commandement des milliers de mécréants qui reposent depuis des siècles sous les sables du désert entourant la cité.


Le bonheur des retrouvailles est de courte durée pour Naïla et Alix, happés par la tourmente. Après un détour par le Sommet des Mondes, la Fille de Lune maudite et son Cyldias devront voyager vers Bronan, où ils feront des rencontres déterminantes. Pendant ce temps, Andréa et Kaïn redonnent vie à une ville morte en y accueillant les Orphelins des Sages et les Insoumises.


Dans l'ombre, plusieurs ouvrent sans relâche, espérant la mort de Mélijna, la défaite de Saül, la résurrection des meilleures Filles de Lune et la débandade de la Quintius. Malheureusement, les défis sont immenses et le temps semble compté.

 

*****************************

 

Vu l’enthousiasme qui s’est emparé de moi quand j’ai lu les tomes précédents de cette série (qui en comptera cinq au total, le dernier tome étant prévu pour l’an prochain), il était évident que je ne pourrais pas attendre longtemps avant de lire le tome 4. Il y a plusieurs semaines que je l’ai lu, mais je suis un peu en retard dans mes billets… je vais donc essayer d’en parler du mieux que je peux, sans spoiler, pour toutes celles qui n’ont pas encore lu les précédents !

 

Nous sommes donc dans le quatrième tome des aventures de Naïla de Brume dans le monde de la Terre des anciens (pour le début de l’histoire, je vous renvoie à mes billets sur le tome 1 et les tomes 2 et 3). Les puissances se déchaînent, les pouvoirs s’affrontent, les armées se montent, dans un camp et dans un autre. Certains sorciers poursuivent leur quête d’éternité, dévastant tout sur leur passage si nécessaire. Et au milieu, Naïla, avec ses pouvoirs fraîchement acquis et maîtrisés, accompagnée de son Cyldias, Alix, qui a lui aussi beaucoup évolué, tente de contrer les forces maléfiques qui s’élèvent et protéger la Terre des Anciens… pas une mince affaire, si vous voulez mon avis…

 

Je suis consciente que ce résumé ne peut pas vous donner envie de lire le livre. De toute façon, si vous n’avez pas déjà lu le début, vous ne devez pas commencer par ce quatrième tome. Et si vous avez déjà lu le début, je n’ai pas besoin de vous convaincre de lire la suite, je suis sûre que de vous-même, vous allez vous précipiter sur le livre !

 

Je suis toujours sous le charme de cette série. Vraiment. À chaque fois que j’ouvre un roman d’Elisabeth Tremblay, je me sens emportée dans un univers lointain, qui me fait tout oublier. Et même lorsque je peine un peu au début (le nombre de personnage étant très important, j’ai eu du mal à me souvenir de qui était qui dans certains cas – heureusement qu’à partir du troisième tome, les romans sont accompagnés d’un glossaire… j’avoue qu’un petit résumé des événements en début de roman ne serait pas de trop…), je lis l’histoire avec frénésie, avec bonheur et avec délice. J’aime vraiment cet univers de magie, de sorcellerie, de lutte des pouvoirs, un univers où les apparences sont souvent trompeuses et où les alliances les plus évidentes peuvent parfois réserver quelques surprises. J’aime Naïla, cette femme forte qui s’est retrouvé propulsée dans un monde qu’elle ne connaissait pas et qui se retrouve à porter sur ses épaules un fardeau bien plus lourd que ce qu’elle avait envisagé. J’aime la force de son caractère, son désir d’être autonome et indépendante. Je l’aime vraiment beaucoup. Je ne peux m’empêcher d’aimer son protecteur aussi, Alix, qui, je pense, va nous réserver quelques surprises dans le dernier opus.

 

J’aime le rythme particulièrement rapide de l’histoire. Elisabeth Tremblay a choisi de se diriger vers des chapitres courts, dynamiques, qui lui permettent de nous présenter tout ce qui se passe en parallèle dans les différentes parties du monde (et croyez-moi, cette vue d’ensemble que la narration nous donne est trèèèès utile, tellement il se passe de choses !). Ce choix nous offre ainsi un récit dynamique, dans lequel on ne s’ennuie pas une seule seconde et qui ne nous donne qu’une envie, de tourner encore plus de page pour découvrir comment tout cela va se terminer…

 

C’est vraiment une série coup de cœur pour moi, chers lecteur. Un univers merveilleux qui m’emporte toujours dans son sillage, un monde dont la richesse ne cesse de me surprendre à chaque fois que j’ouvre un livre, quel qu’il soit. Mon seul reproche, si tant est que l’on puisse considérer cela comme un reproche, c’est qu’il manque un résumé des événements au début de chaque tome, car d’une année sur l’autre, il n’est pas facile de se souvenir de tout. L’an prochain, avant la sortie du cinquième et dernier tome, je relirai tout d’un bloc (en me traçant un arbre généalogique au fur et à mesure, histoire de ne pas perdre le fil et devoir me reporter au glossaire à chaque fois que j’oublie qui est tel personnage). Parce que pour la résolution, je veux avoir bien en tête tous les tenants et les aboutissants. Et avec ma connaissance du monde, une relecture me permettra de m’attarder sur les points de détails auxquels j’ai moins prêté attention la première fois…

 

Une série à découvrir, donc, chers lecteurs ! Bonne nouvelle, le premier tome vient d’être édité en France ! Vous n’avez donc plus aucune raison de ne pas succomber à l’attrait de la Terre des anciens…

 

QuêteDÉternité(Titre original) Filles de lune T4 – Quête d’éternité

Élisabeth Tremblay

Commenter cet article

Marie 09/12/2010 22:09



Tu me tentes ! Le titre est beau, la couverture est superbe ! Bref, avec ton billet enthousiaste, tous les ingrédients sont réunis pour que je craque ! 


 



Pimpi 10/12/2010 16:41



Les couvertures au Québec sont très très belles, je crains que les couvertures en France ne soient pas aussi réussies...


 



yueyin 01/12/2010 22:50



travailler moins pour lire plus :-)))



Pimpi 03/12/2010 19:19



Tout à fait!!!



yueyin 01/12/2010 22:17



l'ennui c'est que j'AI envie... de tout en même temps :-))))



Pimpi 01/12/2010 22:19



Aaah, c'est marrant, il m'arrive toujours la même chose!!!



yueyin 30/11/2010 23:00



Il faut vraiment vraiment que j'attaque la suite de cette si belle série que tu m'as si gentiment offerte.. j'ai tellemetn aimé le premier... c'est quand même incroyable ça... quelle desorganisée
je fais...



Pimpi 01/12/2010 21:26



Bah, l'idée est de lire ce qui nous fait envie à un moment donné dans le temps! Son tour viendra!!! :)



hydromiel 30/11/2010 09:10



J'attaque le 1er tome aujourd'hui



Pimpi 01/12/2010 21:25



Youpiiiiii!