Jane Austen: A life (Jane Austen - Passions discrètes) - Claire Tomalin

Publié le par Pimpi

  JaneAustenALife

 

Claire Tomalin's Jane Austen: A Life sees Britain's premier biographer tackles their most-imitated and dearest-loved novelists. Tomalin's rigorous research and inspired storytelling bring Austen so vividly to life and acquaint the reader so intimately with her times that Austen's final illness and death come to feel almost like a personal tragedy. This biography continues to be the closest Austen's many fans will get to knowing and understanding their heroine.

 

*******************************

 

Imaginez un peu, chers lecteurs, que je n'avais pas encore lu de biographie de Jane Austen, malgré mon amour immodéré pour cette grande auteure qui a tant inspiré nos contemporains! Et pourtant, cette biographie traînait dans ma PAL depuis belle lurette! C'est alors qu'Alice et moi cherchions un roman à lire ensemble qu'elle m'a proposé cette biographie, que nous avions en commun, et que nous nous sommes dit que c'était l'occasion ou jamais de découvrir ensemble la vie de notre auteure fétiche.

 

Cette biographie, absolument passionnante et foisonnante de détails, a réellement changé ma manière de voir Jane Austen. Je connaissais plutôt mal la vie de Jane et j'avoue que j'avais quelques idées préconçues sur sa personnalité, ses convictions, sa vie, quoi...

 

Il faut savoir qu'il ne reste réellement que très peu de traces de la vie de Jane Austen. Sûrement sur sa demande, Cassandra, sa soeur, a brûlé une très grande partie de sa correspondance et il ne nous reste rien des premiers brouillons des romans phares de Jane, Sense and Sensibility et Pride and Prejudice. C'est donc au travers de la correspondance de son entourage et des journaux intimes des personnes qui l'ont cottoyée que Claire Tomalin, réalisant là un véritable travail d'enquêtrice, a retracé la vie de Jane. Et s'il est une chose que l'on doit reconnaître à ce livre, c'est la profondeur de l'analyse des documents restants, le travail de titan accompli par Claire Tomalin, le foisonnement des détails sur le contexte social dans lequel Jane Austen a évolué à chaque période de sa vie. À tel point que pour moi qui n'avait que très peu de connaissances sur le sujet, je me suis souvent sentie perdue parmi toutes ces personnes, tous ces détails. Claire Tomalin consacre des chapitres entiers aux personnes qui ont marqué la vie de Jane et j'avoue avoir parfoir un peu décroché, ici et là...

 

Mais ce roman est très intéressant car il nous offre une vision de Jane Austen aussi complète que possible, aussi fidèle à la réalité que faire se peut (sauf quand l'auteure part dans des analyses des romans et intègre un peu de subjectivité dans ces chapitres). J'ai découvert une Jane Austen à tendance langue de vipère, très commère et particulièrement moqueuse. Une jeune femme qui voulait réussir par sa plume et qui ne voulait pas se marier par convenance, mais par amour. Une jeune femme qui se désespérait de voir les femmes reléguées au rang de poules pondeuses, dans un état de grossesse perpétuel. Mais aussi une petite fille qui aimait profondément son frère, qui adorait plus que tout imaginer des histoires. Une jeune femme qui se sentait mal à l'aise en société, parce que différente, considérée comme ayant peu de charmes. Bref, une jeune femme ayant une personnalité forte, des défauts, comme tout le monde, mais aussi de merveilleuses qualités. Une jeune femme dont j'aurais aimé être l'amie, qui aimait rire et s'amuser, même (surtout?) aux dépens des gens. Une femme passionnante...

 

Cette biographie, malgré ses nombreuses digressions, qui m'ont souvent perdue, est réellement passionnante et je sais dors et déjà qu'elle nécessitera plusieurs lectures pour que je puisse intégrer la somme astronomique d'informations qu'elle contient. Je ne peux que la recommander chaudement!

 

Et pour conclure ce billet particulièrement confus et mal construit, j'ai envie de laisser la parole à Claire Tomalin... car le dernier paragraphe est une véritable ode à Jane Austen et il est tellement beau que je ne peux pas ne pas le partager...

 

"This is nevertheless an attempt to tell the story of her life, and on the last page I must return to Jane Austen herself. To the child, for whom books were a refuge, offering a world that sometimes made better sense than the one she had to find her way about. To the girl whose imagination took off in startling directions as she began to see the possibilities of telling stories of her own. To the energetic young woman who loved dancing and jokes, and dreamt of a husband even as she apprenticed herself to novel writing with all the force of her intelligence. To the 25-year-old who decided she did not like people and could not write any longer; and who was tempted to make a comfortable, loveless marriage, and put the temptation behind her. To the loving sister and ount who always made time for her family even though she would sometimes have preferred to be left to think and write in peace. To the woman who befriended governesses and servants. To the published author in the glow of achievement and mastery of her art. To the dying woman with courage to resist death by writing in its very teeth. To the person who on occasion preferred to remain silent rather than cut across the views and habits of those she loved; and who kept notes of what people said about her work, to read over to herself."

 

Le billet de ma copine Alice, qui vous en dira sûrement plus et sûrement mieux que moi!! :)

Publié dans Autour de Jane Austen

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

melodie 14/11/2011 15:50



Elle est dans ma LAL depuis longtemps. Tomalin semble être une grande biographe d'auteurs. Dickens aussi, je pense, non ? Et Woolf ? En tout cas, tu me donnes envie de lire celle-là.



Pimpi 14/11/2011 16:05



Eh bien, j'espère qu'elle te plaira quand tu la liras!!! Il semble que Claire Tomalin ait écrit plusieurs bios, en effet, mais je ne saurai dire lesquelles!



Alice 09/11/2011 10:43



Bon alors, c'est quoi la prochaine lecture commune???



Pimpi 09/11/2011 19:37



Alooooooooooors.... j'ai plein d'idées!! :D



bladelor 08/11/2011 18:09



Cette bio a l'air passionnante. Je suis tentée, mais plus tard, quand j'aurai fait le tour de son oeuvre.



Pimpi 09/11/2011 19:36



Oui, c'est bien plus intéressant quand on connait un peu !!!



Eiluned 08/11/2011 16:56



Non c'était la biographie de David Cecil, Un portrait de Jane Austen (je crois). Les lettres sont illustrées oui et choisies et commentées par Penelope Hugues-Hallen. C'est très sympa, avec
pleins de gravures illustrant des scènes de l'époque, et ça remet aussi en contexte les romans, la vie de Jane, par rapport à ces lettres. Du coup je pense que je m'offrirais une intégrale de ses
lettres moi aussi, par contre, je pense que je devrais acheter ça en anglais, ce qui ma foi n'est pas plus mal ^^



Pimpi 08/11/2011 17:40



Ouiiiiiiiiiiiiii, moi aussi, j'ai ce recueil de lettres en anglais!! :D


J'aime beaucoup beaucoup l'ouvrage des Lettres illustrées!! :D


Ah, ok, je n'ai pas lu non plus David Cecil!!! :)



Eiluned 08/11/2011 14:30



J'en ai lu une autre que j'avais moyennement aimée, il faudra que je réessaye avec celle là. (En ce moment je lis des extraits de lettres choisies de Jane Austen, c'est un vrai régal !)



Pimpi 08/11/2011 15:58



Était-ce celle de Carole Schields? Je l'ai aussi dans ma PAL! Je disais à Alice dans nos conversations que je suis bien tentée par celle de Jon Spencer aussi, Becoming Jane Austen...


J'ai lu un ouvrage illustré il y a quelques années, qui regroupait certaines lettres choisies de Jane... est-ce celui-ci que tu lis? Je me suis offert "l'intégrale" (si on peut dire) de la
correspondance de JA éditée par Deirdre J'ai-oublié-son-nom-de-famille à Noël dernier...