Last Night’s Scandal (Lady Carsington) – Loretta Chase

Publié le par Pimpi

LastNightsScandal.jpg

 

After surviving the perils of Egypt, Peregrine Dalmay, Earl of Lisle, is back in London, facing the most dire threat of all: his irrational family . . . and Miss Olivia Wingate-Carsington. A descendant of notoriou but very aristocratic swindlers, the delectable redhead has the ability to completely unhinge him and a long history of dragging him into her scandalous schemes.

 

Olivia may be Society's darling, but she's aware a respectable future looms menacingly. And so when Lisle is forced to go on a family mission, she sees this as the perfect chance for one last adventure, even if it is with the one man in the world she can't wrap around her finger. But really, she only wants to help...

 

Which is why Lisle and Olivia find themselves in a gloomy Scottish castle inhabited by spiteful ghosts and craven murderers . . . and a shocking secret: the greatest peril of all may be burning within their own stubborn hearts.

 

 

*****************************

 

Loretta Chase est une auteure d’historical romance novels (et même, des Regency romance novels, si vous voulez tout savoir) que j’avais depuis bien longtemps envie de découvrir, et qui campait dans ma LAL depuis une éternité. L’avis de Fashion sur un de ses romans (celui dont il sera question aujourd’hui) a fini de me convaincre qu’elle et moi, nous étions faites pour nous entendre. Lors d’une virée en librairie avec Karine, j’ai donc fait l’acquisition de Last Night’s Scandal, Lady Carsington en français, dont j’avais entendu beaucoup de bien par ailleurs.

 

Ce roman met en scène deux personnages extrêmement attachants, un homme et une femme (avouez que vous ne vous y attendiez pas, à celle-là !). D’un côté, nous avons Olivia, rebelle à la tête dure, dont l’impulsivité lui vaut de défrayer la chronique sur une base régulière et qui se voit exilée tous les quatre matins afin de laisser le dernier scandale en date retomber. Rousse et belle à couper le souffle, assoiffée d’aventure, brimée par sa condition de femme destinée à se marier et faire bien sagement des enfants, Olivia saute sur toutes les occasions de vivre le grand frisson de l’aventure, n’hésitant pas à porter un pantalon et à monter à cheval comme un homme.

 

Face à elle, Lisle, devenu archéologue par les hasards de la vue. L’archétype même de l’homme terre-à-terre, pour qui les faits, seulement les faits, et uniquement les faits, passent avant tout le reste, Lisle est aussi son ami d’enfance. Adolescent, il a « fuit » Londres et sa famille en la compagne de son oncle et de sa tante, trouvant refuge en Égypte et apprendant à leurs côtés à aimer ce pays chaud et dangereux aux mystères qui ne demandent qu’à être découverts. Lisle est une personne tout aussi colérique qu’Olivia, mais il a les pieds sur terre et refuse de se laisser emporter par l’imagination. Aujourd’hui, après 10 ans d’absence, il est de retour à Londres et ce qu’il y trouve est loin de correspondre à ce qu’il s’attendait à y trouver, et face à Olivia, à sa famille, et aux choix qui s’imposent à lui, l’Égypte lui semble d’un seul coup bien plus tranquille...

 

Alors quand son père lui demande de partir en Écosse surperviser les réparations du château que la famille possède là-bas, afin de comprendre ce qu’il s’y passe, son premier réflexe est de refuser. Les combines d’Olivia (qui ne voulait pourtant que lui rendre service, à cet ingrat) l’obligeront à revoir sa position et à se précipiter dans ce pays froid et lugubre où on ne comprend pas ce que les gens vous disent. Là-bas, il devra non seulement gérer des ouvriers récalcitrants, un fantôme et une chasse au trésor, mais aussi Olivia, sa soif d’aventure... et ses jambes, si magnifiques...

 

Drôle. Ce roman est très très drôle. On glousse à la lecture de certains épisodes, on s’évente à la lecture de certains autres. Le style de Loretta Chase est irrésistible, tout comme ses personnages, attachants et imparfaits. L’histoire est romantique à souhait, le thème des amis d’enfance qui se découvrent amoureux, bien qu’éculé, est traité de manière irrésistiblement drôle. Exaspérante et attachante, Olivia est un personnage que j’ai adoré. Pragmatique et passionné, Lisle m’a séduite au chapitre 2. Et je ne vous parle pas des deux chaperons d’Olivia, qui n’aiment rien tant que reluquer les messieurs et parler sexe à longueur de journée... Irrésistible, je vous le dis !!!

 

En bref, chers lecteurs, une très très belle découverte pour moi que cette auteure, dont j’ai acheté d’autres livres depuis. Une nouvelle addiction en devenir !!

 

LastNightsScandal(Titre original) Last Night’s Scandal

(Traduction) Lady Carsington

Loretta Chase

Publié dans Romances

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Axl 07/09/2011 18:01



Un jour, il faudra que tu m'expliques comment tu fais pour réussir à acheter autant de livre à la couverte qui me font à chaque fois soit recracher mon café, soit m'etouffer de rire (pour une
fois, ce n'était pas le café pour celui-ci)



Pimpi 08/09/2011 19:26



Hum, je ne sais pas????? Peut-être parce que je ne lis que des livres scandaleux qui font de moi une blogueuse pas sérieuse du tout? lol! Le principal, c'est que je te fasse rire, d'une manière
ou d'une autre!! :)



sandy 06/09/2011 15:18


god ! Elle porte un pantalon et monte à califourchon... shoking ! J'adooore ce genre de personnage ! Bon j'attends un peu... j'ai fait le plein de romance là ! ;o)


Pimpi 08/09/2011 19:25



Huhuhuhuhu, ce roman a tout pour te plaire, Sandy!!!



mascha 04/09/2011 19:27



Ça me semble intéressant!! :)



Pimpi 08/09/2011 19:23



Ça l'est, ça l'est! Loretta Chase est une auteure de romance que je recommande, en tout cas!



melodie 02/09/2011 14:07



Écosse, château, fantôme... C'est un livre kiltissime! :-)



Pimpi 08/09/2011 19:23



Tout à fait, un livre kiltissime!!!



Chi-Chi 02/09/2011 11:03



Non mais non et non tu ne peux pas me faire ça!!!


Voila des mois que ce livre est dans ma liste "à acheter", j'ai adoré toute la série... Et septembre est un "no-shopping month", donc je vais devoir attendre octobre et ça, c'est TROP injuste!!!


Il a l'air génial, snif snif... :o(



Pimpi 08/09/2011 19:22



Tu as adoré toute la série? J'ai Mr Impossible dans ma PAL!!!! Et aussi Silk is for Seduction (même si c'est pas la même collection)... je me régale par anticipation! :)