Lord of Scoundrels (Le Prince des débauchés) - Loretta Chase

Publié le par Pimpi

LordOfScoundrels

 

They call him many names, but Angelic isn't one of them . . .

 

Sebastian Ballister, the notorious Marquess of Dain, is big, bad, and dangerous to know. No respectable woman would have anything to do with the "Bane and Blight of the Ballisters"-and he wants nothing to do with respectable women. He's determined to continue doing what he does best-sin andsin again-and all that's going swimmingly, thank you . . . until the day a shop door opens and she walks in.

 

She's too intelligent to fall for the worst man in the world . . .

Jessica Trent is a determined young woman, and she's going to drag her imbecile brother off the road to ruin, no matter what it takes. If saving him-and with him, her family and future-means taking on the devil himself, she won't back down. The trouble is, the devil in question is so shockingly irresistible, and the person who needs the most saving is-herself!

 

************************

 

Il y a quelques temps, chers lecteurs, je vous parlais d'une découverte, une auteur dont j'avais beaucoup entendu parler mais que je n'avais pas encore lue, Loretta Chase. Et je vous avais fait part de mon enthousiasme démesuré pour le premier roman d'elle que je lisais, Last Night's Scandal. Et bien, chers lecteurs, j'ai remis ça. J'ai acheté et lu son roman le plus populaire, Lord of Scoundrels.

 

Le marquis de Dain, Sebastian de son petit nom, n'a pas eu une enfance facile. Né de l'union entre un père taciturne et décidément peu affectueux, d'un âge avancé, et une mère italienne, dépitée et désabusée face à son mariage raté, abandonné à 8 ans par sa mère, laissé aux mauvais soins de son père, Sebastian a vite appris à se servir de ses poings pour se faire respecter. De ses poings, mais aussi, plus tard, de sa richesse. Self-made man bien décidé à montrer à son père qu'il n'a pas besoin de lui pour vivre plus que décemment, Sebastian est un débauché de première. Les orgies sont son pain quotien et rien ne l'arrête, surtout pas l'opinion des autres, qu'il méprise, au mieux. Sa rencontre avec Jessica Trent aura sur sa vie et sur son comportement des conséquences pour le moins.... extrêmes.

 

Jessica est une femme forte. Déterminée, têtue, elle n'a pas la langue dans sa poche, elle n'a pas froid aux yeux et elle ne recule elle non plus devant rien pour parvenir à ses fins. Son frère est au bord de la ruine, courtesy of Lord Dain. Et elle est bien décidée à faire face à cet individu, aussi débauché qu'il soit, pour le sortir de cette situation. Si seulement ses jambes pouvaient arrêter de se transformer en coton en la présence de Lord Dain!

 

Les héroïnes de Loretta Chase sont des femmes fortes et déterminées. Des femmes qui n'hésitent pas à sortir des sentiers battus. Des femmes qui prennent leur vie en main et qui n'acceptent pas de rester les bras ballants quand la situation demande qu'elles interviennent. Des femmes qui n'hésitent pas à affronter l'Homme avec courage et sans fausse pudeur. Bref, des femmes comme on aimerait en voir plus, de vraies héroïnes.

 

Lord of Scoundrels, tout comme Last Night's Scandal, présente des personnages imparfaits mais terriblement attachants. Des personnages à la psychologie finement travaillée et dont l'évolution reste parfaiement cohérente, voire absolument passionnante, du début à la fin.

Lord of Scoundrels, tout comme Last Night's Scandal, déborde de situations cocasses et de réparties cinglantes, d'humour et d'amour, sans verser pour autant dans le romantisme à la guimauve rose bonbon (même si, personnellement, je n'ai absolument rien contre la guimauve rose bonbon, vous le savez maintenant, chers lecteurs!!). Le roman se permet même d'être original dans sa forme, même si l'histoire de fond ne l'est pas, elle.

Lord of Scoundrels, tout comme Last Night's Scandal, m'a convaincue du talent de Loretta Chase. Elle et moi, c'est une histoire qui va durer, c'est sûr!

 

Alors en un mot comme en cent, Loretta Chase, c'est du lourd, du très lourd! À consommer sans aucune modération!

 

 

LordOfScoundrelsLord of Scoundrels

Le prince des débauchés

Loretta Chase

Publié dans Romances

Commenter cet article

Cess 21/09/2011



Rhoooo tu sais quoi ??? Je peux pas TOUS les noter, ces titres quand même !!!
Tu veux bien me faire le top 5 des livres du genre que je DOIS absolument lire, dis ???
(avec difficulté supplémentaire : des titres traduis en français).
Oui je suis chiante, I know, mais bon, voilà quoii, c'est toi qui donne envie de lire toutes les romances, ou presque, qui t'ont plu ! C'est de ta faute !  



Chi-Chi 21/09/2011



Ain't she sweet, j'applaudis des deux mains!!!


BEST BOOK EVER!!!


(sans vouloir te mettre la pression ou rien, n'est-ce pas... tu as lu mon post dessus?)



Karine:) 23/09/2011



Bien aimé aussi hein!  J'ai lu un Susan Elizabeth Philips quand j'étais jeune, qui s'appelait La fille lumière.  Me crois-tu si je te dis que je m'en souviens très, très bien.  Et
il paraît que ce n'est pas son meilleur.  



Asia M 26/09/2011



Tiens, je viens de le lire également! Sauf que moi, au contraire, je ne comprends décidément pas le ramdam autour de cette auteure... Deuxième livre d'elle que je tente, deuxième livre qui me
déçoit. C'est pas mauvais, c'est pas débile ou horripilant, mais je n'arrive décidément pas à accrocher.


Je trouve au contraire que les héros sont mal fichus, d'un côté on a l'héroïne parfaite que rien n'atteint et qui est capable de tout, de l'autre le héros immature sans aucune réflexion critique
sur lui-même (et en même temps il ne s'aime pas, bref ça ne tient pas debout). Leurs disputes m'ont plus agacée que fait rire, et j'ai eu un peu de mal à suivre la logique de l'intrigue... Bref,
qu'est-ce que c'est que cette histoire?!



Katia 10/12/2011


Coucou, je viens de faire un billet sur ce roman, et je me suis permis de mettre ton billet en lien ! Je passe parfois sur ton blog mais je ne sais plus si j'ai déjà commenter !


En tout cas à bientôt !