Revealed - Kate Noble

Publié le par Pimpi

Revealed.jpg

 

 

 

Phillippa Benning is the unrivaled beauty of the Season. But when another lady challenges her for a marquis's attentions, Phillippa entices him to a secret rendezvous-only to stumble upon The Blue Raven, England's most famous spy, lurking at the site of her planned tryst.


The Blue Raven has uncovered an enemy plot directed at upcoming society functions, but he's unable to infiltrate London society. Phillippa makes an offer: in exchange for entrée among the ton, he agrees to have his true identity revealed at the Benning Ball-guaranteeing her unrivaled notoriety. As the danger draws closer, the mysterious spy and Phillippa give in to mutual desire. But when the game turns deadly, betrayal waits around the corner, and Phillippa must decide once and for all-is it the myth that captured her heart, or the man?

 

 

 

****************************

 

 

Rappelez-vous, chers lecteurs, il y a peu de temps, je vous parlais d'un roman et d'une auteure au fort potentiel de chouchouitude. Je vous racontais (outre ma vie, oui, comme d'habitude) que la bibliothèque possédait en catalogue deux romans de cette auteure: Follow my lead, et Revealed. Les lectrices qui m'ont précédées n'ayant absolument aucune notion de ma psychorigidité en matière de série (toute fausse soit-elle - la série, pas la psychorigidité) ont eu le culot de rendre Follow My Lead AVANT Revealed, qui, chronologiquement, se passe quelques années avant FML. Oui, je sais, c'est une catastrophe, mais que voulez-vous, au nom de la découverte, je me suis faite violence et je les ai lus dans le désorde. Même que j'ai survécu, voyez-vous!

 

Ms Phillippa Benning est veuve. Son mariage, qui aurait sûrement mérité de figurer dans le Guinnes de Record sous la catégorie Mariage le plus court du monde, n'a duré que 5 jours, au termes desquelles Mr Benning est décédé des suites d'une fièvre, laissant sa jeune veuve seule pendant leur voyage de noces. Après une période de deuil raisonnable (point trop n'en faut tout de même, ce n'étaient que 5 jours), Phillipa a réintégré la société.

 

Phillipa est belle. Phillipa est riche. Phillipa est la référence en termes de mode. Elle donne le ton. Là où elle va, la bonne société va. Là où elle ne va pas, la bonne société ne va pas. Inutile de préciser qu'il en va de même pour tout le reste de ce que Phillipa fait.

 

Phillipa est également un tantinet hautaine, un chouïa méprisante, un rien manipulatrice, et parfaitement consciente de sa beauté, de son influence et de son caractère irrésistible.

 

Phillipa est aussi l'ennemie jurée de Miss Jane Cummings. La soeur aînée de Jason, que l'on a donc rencontré dans Follow My Lead.

 

Lorsque Phillipa et Jane jettent leur dévolu sur le même homme, un bellâtre totalement détestable et profiteur, la guerre est ouvertement déclarée. Phillipa tente par tous les moyens de mettre le grapin sur ledit bellâtre, qui répond au doux nom de Broughton, et ce, avant Jane. C'est au court de l'une de ses machinations qu'elle surprend une conversation qui n'était pas destinée à ses oreilles entre le Blue Raven (le Corbeau bleu, donc - une originalité certaine, n'est-ce pas, puisque de la botanique, avec l'oeillet rose et le mouron rouge,  nous sommes passés à l'ornithologie). Phillipa, qui a autant de ressource que de robes de bal, se fait aussitôt la réflexion que si elle dévoilait l'identité du Corbeau bleu durant son propre bal, le clou de la saison, en général, elle coifferait au poteau toutes les autres réceptions et serait, une fois de plus, la plus admirée et la plus enviée. Un plan parfait, donc. Sauf que pour cela, elle a besoin de l'accord dudit espion. Qui n'a pas tellement envie de jouer le jeu, rapport au fait qu'il risque ça vie, bla bla bla. Quel rabat-joie, non?

 

Bien entendu, un caillou dans l'engrenage presque bien huilé du Corbeau l'obligera à faire appel à Ms Benning pour infiltrer les plus grands bals de la saison, qui sont la cible d'un complot que le Corbeau entend bien déjouer... une collaboration qui, vous vous en doutez, ne laissera pas le coeur de nos deux héros indemnes. Quant à leur corps... je ne vous en dis pas plus!

 

Indéniablement, chers lecteurs, j'ai adoré ce roman. Kate Noble a construit des personnages absolument formidable. Phillipa, loin de n'être que la belle de la société, telle que l'on pourrait le penser quand on la voit comme ça, rapidement (et ce que j'ai pensé en lisant Follow My Lead - où elle ne m'avait pas fait si grande impression), est une personne qui a beaucoup d'auto-dérision et un humour irrésistible. Le Corbeau lui-même, d'ailleurs, n'y résistera pas... Phillipa est une personne qui est constituée de plusieurs couches, que l'on prend plaisir à découvrir petit à petit à mesure que le roman évolue. Une personne à qui l'on finit par pardonner sa superficialité apparente, parce que l'on sait quelle profondeur elle cache.

 

Le Corbeau, quant à lui (non, je ne vous dirais pas son nom, il est là incognito) est un homme absolument irrésistible. Non pas parce qu'il est beau et séduisant, la coqueluche des filles et séducteur au savoir-faire inégalé. Mais bien parce que c'est un homme à l'apparence de Monsieur Tout-le-monde, au physique banal au premier regard, une paire de lunettes (enfin, moi, je trouve ça sexy, les lunettes, mais c'est un avis tout à fait personnel), l'apparence d'un bureaucrate ou d'un ras de bibliothèque. Mais cela, c'est au premier regard. Au second, on se rend compte qu'il a des yeux chocolat, un sourire en coin, une lueur taquine dans le regard et un sens de l'humour et de la répartie qui sont absolument craquants. Et là, avant même que l'on ne se soit rendue compte de ce qui nous arrive, hop, nous voilà séduite. Le fait que ses exploits le précèdent et le fasse passer pour un héros n'est que la cerise sur le gâteau...

 

Entre Phillipa et le Corbeau, rien n'était évident. Une aristocrate, une des plus grosses fortunes d'Angleterre (JK Rowling n'était pas encore née, ceci explique cela), la belle de la saison, et même de toutes les saisons, et le troisième fils d'un Lord de fortune modeste, employé dans les bureaux Ministère de la guerre, un homme sur lequel aucune femme, ou presque, ne se retourne dans la rue. C'est un peu la belle et la bête, la princesse et le roturier. Elle est trop bien pour lui, il n'est pas assez bien pour elle, etc. Et c'est ce qui rend leur relation d'autant plus émouvante, fascinante, irrésistible. Parce que ce sont deux êtres que tout sépare mais que la vie va rapprocher de manière inattendue, et que nous, lectrices faibles, nous ne résistons pas aux histoires à la William et Kate.

 

Et moi, je n'ai pas résisté. Comme pour Follow My Lead, j'ai été séduite dès les premières pages, dès les premières rencontres, dès les premiers échanges. J'aurais presque envie de relire quelques passages de Follow My Lead pour revoir Phillipa et le Corbeau sous un autre jour (mais il y a bien longtemps qu'il est reparti à la bibliothèque, pauvre de moi!).

 

Et les papillons, ai-je mentionné les papillons? "It's just me".... j'en ai encore des frissons!

 

Ainsi, si la longueur de ce billet ne suffisait pas à vous le prouver, laissez-moi le dire en termes clairs: Kate Noble vient définitivement d'entrer dans mon panthéon personnel. aux côtés de Lauren Willig, de Julia Quinn et d'Eloisa James. Je veux lire tous ses romans (au nombre de 5 ou 6), et je veux les relire aussi.

 

Alors, chers lecteurs, que faites-vous encore devant votre écran? Allez vite découvrir Kate Noble et revenez me dire ce que vous en avez pensé! Non, non, vous me remercierez plus tard! Filez chez votre libraire!


 

Revealed(Titre original) Revealed

Kate Noble

Publié dans Romances

Commenter cet article

sandy 26/04/2012


Malgré ton super avis, je ne note pas tout de suite parce... je croule sous les lectures comme qui dirait ! 3 lectures entamées, c'est franchement pas raisonnable !

Tam-Tam 30/04/2012


j'en suis a 60% de "the summer of you". il est très long a démarrer. On sent que l'auteur a du talent, mais je n'aime pas trop qu'elle nous dépeigne les personnages de ses tomes suivants sous un
jours plus que discourtoi!


Si tu voyais Jason dans cet opus, je pleure à l'interieur....


Mais je vais sans doute lire ses livres, ne serait ce que pour en avoir le coeur net! et qui sait, elle peut s'améliorer et debenir aussi géniale que JQ.

Lou 06/05/2012


Ce n'est pas vraiment mon genre de lecture mais tu arrives presque à chaque fois à me tenter... heureusement que les milliards de lectures en attente me sauvent pour l'instant ;o) N'empêche ça a
l'air d'être un bouquin détente sympa.