To Sir Philip, with Love (La chronique des Bridgerton: Eloise) - Julia Quinn

Publié le par Pimpi

ToSirPhilipWithLove.jpg 

 

 

Sir Phillip knew that Eloise Bridgerton was a spinster, and so he'd proposed, figuring that she'd be homely and unassuming, and more than a little desperate for an offer of marriage. Except... she wasn't. The beautiful woman on his doorstep was anything but quiet, and when she stopped talking long enough to close her mouth, all he wanted to do was kiss her... and more.

 

Did he think she was mad? Eloise Bridgerton couldn't marry a man she had never met! But then she started thinking... and wondering... and before she knew it, she was in a hired carriage in the middle of the night, on her way to meet the man she hoped might be her perfect match. Except... he wasn't. Her perfect husband wouldn't be so moody and ill-mannered, and while Phillip was certainly handsome, he was a large brute of a man, rough and rugged, and totally unlike the London gentlemen vying for her hand. But when he smiled... and when he kissed her... the rest of the world simply fell away, and she couldn't help but wonder... could this imperfect man be perfect for her?

 

***************************

 

 

Nous voici donc avec le cinquième tome de la chronique des Bridgerton. Les célèbres Bridgerton. Mes Bridgerton d'amour. Cette fois, ce sont les aventures d'Eloise pour trouver le Grand Amour que nous suivons.

 

Ce roman commence lors du grand bal auquel nous avons assisté à la fin de  Romancing Mister Bridgerton. Un bal auquel Eloise ne fera qu'acte de présence, s'éclipsant rapidement pour s'enfuir retrouver un homme. Je vois déjà vos yeux ronds. Vous vous demandez comment une jeune fille bien sous toutes les coutures, une Bridgerton, peut imaginer ne serait-ce qu'une seule minute s'enfuir au milieu de la nuit pour aller retrouver un homme... Eloise a des circonstances atténuantes, figurez-vous. Plusieurs même.

 

D'abord, sa meilleure amie va se marier avec son frère. Cette nouvelle réjouit Eloise, certes, mais elle sent une pointe d'envie lui ronger l'intérieur. C'est qu'elle avait compté sur Peneloppe Featherington pour rester vieille fille avec elle! Et la voilà qui épouse son frère! Eloise voit déjà sa vie devenir morose et solitaire...

Ensuite, Sir Philip l'a demandé en mariage. Le fait qu'elle ne l'ait jamais réellement rencontré n'est qu'un détail. Ça fait un an qu'ils correspondent et Sir Philip, veuf, lui offre de venir passer quelques jours, avec un chaperon, évidemment, dans son domaine, afin qu'ils voient s'ils pourraient se convenir mutuellement.

 

Lorsqu'elle décide de rejoindre Sir Philip, Eloise ne souhaite rien de plus que prendre sa vie en main. Devenir maîtresse de son destin et choisir enfin ce qu'il va lui arriver. La patience n'est pas son fort, et elle avait totalement oublié le détail du chaperon lorsqu'elle se trouva face à un homme qui était loin de correspondre à l'image qu'elle s'était faite de Sir Philip... sans parler de ses jumeaux, qu'il avait oublié de mentionner dans leur correspondance...

 

Inutile de vous en dire plus sur l'histoire, je vous en ai déjà bien trop dit, je trouve. Sachez simplement que les relations entre Eloise et les jumeaux (et leur père) ne sera pas toujours facile, ni de tout repos et qu'elle devra y mettre de sa personne pour arriver à mater tout ce petit monde.

 

Chi-Chi m'avait prévenue qu'après Colin, l'histoire d'Eloise semblait un peu fade. Certes, elle avait totalement raison et Colin étant encore très présent dans mon coeur, il ne restait que peu de place pour Sir Philip et ses enfants. Toutefois, un roman de Julia Quinn, même moins bon que les précédents, reste immensément plaisant et de très très bonne qualité. Alors je n'ai réellement pas boudé mon plaisir avec ce cinquième tome des Bridgerton et je l'ai dévoré dans la journée, veillant jusque bien plus tard que raisonnable pour ma beauté naturelle (hum) pour savoir comment Eloise et Philip allaient surmonter les obstacles et s'avouer leur amour...

 

L'histoire se passant globalement sur le domaine de Sir Philip, le contexte de Londres et de la famille Bridgerton n'est pas présent. Toutefois, et pour mon grand plaisir, les frères Bridgerton ne sont pas absents du roman et j'ai même eu l'immense bonheur de retrouver Sophie et Benedict un peu plus que les autres. Je ne cache pas que l'absence de Lady Whistledown se fait cruellement sentir, la pauvre ayant pris sa retraite dans le tome précédent. Les extraits des lettres d'Eloise, insérées en début de chapitre, sont très drôles, mais ne viennent absolument pas concurrencer les propos éminement satiriques de notre chroniqueuse préférée...

 

L'un dans l'autre, chers lecteurs, j'ai adoré ce nouvel opus des aventures des Bridgerton. Pas autant que les précédents, mais suffisamment pour en ressortir avec un sourire béat sur les lèvres et des papillons dans le ventre. Julia Quinn, c'est toujours du bonheur à l'état pur... Plus que trois....

 

 

Et pour que vous soyez sûrs de vous, voici la liste des romans qui constituent la série, dans l’ordre :

1. The Duke and I (Daphné et le duc)

2. The Viscount who loved me (Anthony)

3. An Offer from a gentleman (Benedict)

4. Romancing Mr Bridgerton (Colin)

5. To Sir Philip, with Love (Eloise)

6. When he was wicked (Francesca)

7. It's in his kiss (Hyacinthe)

8. On the way to the Wedding (Gregory)

 

 

ToSirPhilipWithLove(Titre original) To Sir Philip, with Love

(Traduction) La Chronique des Bridgerton : Eloise

Julia Quinn

Publié dans Romances

Commenter cet article

Cess 14/03/2012 08:58


Mmmmh zut ils me tentent vraiment moins quand même ces tomes ci ! :)


Heureusement que j'ai encore celui sur Antony à lire !

Pimpi 18/03/2012 12:50



Ah bah, il semble qu'après Colin, la tendance soit aux romans un peu moins bons, mais il en reste encore deux pour relever le niveau!! :)



yueyin 25/01/2012 17:09


je viens de l'acheter, ainsi vont les pal, ainsi va l'e-reader shame shame shame

Pimpi 27/01/2012 12:50



Ouuuuuh, mais non, pas pour Jukia Quinn, no shame!!!



Chi-Chi 23/01/2012 18:37


Comme Tam-Tam, je n'ai jamais eu particulièrement envie de relire Eloise... Meme si elle m'a laissé un souvenir agréable! Colin occupait trop mes pensées!


Et pour de vrai, tu en es où, tu n'as pas lu Francesca encore?

Pimpi 23/01/2012 21:19



Pour de vrai, non, je n'ai pas encore trouvé le temps de lire Francesca, non. Surtout qu'en plus, on ne la voit quasiment pas dans les tomes précédents, alors je suis super curieuse, mais je
manque de temps. Ou j'ai trop d'envies. Ou les deux... bouuuuuuuh! :D



Tam-Tam 23/01/2012 17:02


c'est drole, je n'ai que des souvenirs fugaces de celui ci.


Je ne l'ai sans doute pas relu comme les autres (dont Colin, dont nous savons tous quelle place il tiens dans le coeurs des princesses!)


Mais tu as raison, un JQ, c'est toujours une bonne romance. C'est toujours beaucoup d'humour et d'éclats de rire. Et c'est toujours très sweet...

Pimpi 23/01/2012 21:17



Coliiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin!!!!!!


Hum.


Sir Philip est pas mal aussi, certes, quand même. Mais Colin, quoi! :D